Les biais du modèle last click vus par l’annonceur

Nous ne sommes pas des grands fans du modèle d’attribution au last click comme nous vous l’avons déjà partagé dans certains de nos articles, ce dernier sur-pondérant certains leviers et donnant une vision très parcellaire de la réalité du parcours d’achat client, quand on sait que ce même parcours client se complexifie à grande vitesse depuis un certain temps (mobile, social, showrooming…), la longévité et l’utilisation massive du modèle au last click (79% des annonceurs selon l’IFOP…) sont juste hallucinantes.

Nous sommes donc ravi qu’un annonceur, en la personne de Jérôme Sutter, VP Marketing et CRM de Weekendesk, donne de son temps et prenne la plume à ce sujet pour expliquer les biais, défauts et limites du modèle Last click avec brio clarté et concision !

Nous avons choisi de vous partager son analyse et ses recommandations, très bonne lecture.

Calcul du ROI du'une campagne avec un modele d'attribution au last click - dernier clic payantLe last click c’est fantastique – en apparence ?

ae

ze

Calcul du ROI du'une campagne avec un modele de contribution prenant en compte chaque point de contact - touch point - programmatiqueLe last click ne reflète qu’une petite partie de vos coûts marketing réels.

 

 

Les différents modèles d'attribution et de contribution - ProgrammatiqueLes 4 modèles d’attribution – contribution majeurs.

 

 

Exemples concrets de modele d'attribution et contribution - Programmatique

Impact des differents modeles d'attribution et de contribution sur la rentabilite des leviers Search - Retargeting - SEO - Display ProgrammatiqueL’impact des différents modèles d’attribution et de contribution sur la rentabilité de vos leviers d’acquisition.

 

La présentation complète ci-dessous :

Encore merci Jérôme pour la qualité de cette analyse !

Eric Gueilhers

2 thoughts on “Les biais du modèle last click vus par l’annonceur

  1. Jerome Sutter 4 septembre 2015 / 21:37

    Merci Joseph-Emmanuel d’avoir partagé ma présentation, je suis ravi qu’elle vous ait semblé pertinente.

Laisser un commentaire