Réactions suite au rachat d’AOL par Verizon

AOL Verizon merged - Programmatique

L’industrie du Programmatique et de la Ad Tech a réagit au rachat d’AOL par Verizon via nos confrères de MediaPost. Les propos recueillis sont riches d’informations sur la stratégie à venir du nouvel ensemble.

 

« L’attribution est le Graal du Marketing Moderne (Programmatique), AOL et Verizon vont pouvoir ensemble combiner des données de comportement, socio-démographique, d’intention avec des données opérateur qui vont permettre de mieux identifier et suivre le consommateur au travers des différents devices qu’il utilise. AOL & Verizon vont pouvoir donc concurrencer Google et Facebook frontalement avec le même degré de précision, sans être limité par le nombre d’utilisateurs de leurs applications (Gmail, Search, YouTube, Whatsapp…) ou de leurs réseaux sociaux. »

Susan Bidel, senior analyst at Forrester & Lauren Fisher, analyst at eMarketer

 

« AOL & Verizon ont chacun de leur côté investi lourdement dans la vidéo, Vérizon dans l’optimisation de la diffusion de contenu vidéo sur Mobile et AOL dans la monétisation de ces contenus vidéos. La réunion des 2 sociétés ouvre des perspectives avantageuses à l’heure ou la Vidéo et la Télévision Programmatique sont en embuscade pour bouleverser la répartition des investissements publicitaires  entre les différents médias existant on et off line. »

Wells Fargo Securities analyst Jennifer Fritzsche & Sarah Kahn, tech industry analyst at IBISWorld

 

« En rachetant AOL, Verizon reconnait explicitement la valeur des contenus mobiles, vidéos,de la télévision connecté et surtout des technologies publicitaires Programmatiques. Ce rachat d’AOL via une société étrangère à l’industrie des Médias Digitaux va permettre à l’ensemble des investisseurs de mieux comprendre la valeur réelle des technologies programmatiques, notamment dans leurs capacités à comprendre et interagir avec le consommateur au travers de l’ensemble de ses écrans. »

Neil Nguyen, CEO at Sizmek & Michael Collins, CEO of Adelphic

 

« L’EMPIRE CONTRE ATTAQUE, ce rachat est en quelque sorte la réponse de Verizon à Google et Facebook qui de plus en plus investissent et cherchent à conquérir le marché des Télécommunications et donc concurrencer les Opérateurs Telecom en place. Reste à savoir la rapidité d’intégration d’AOL au sein de Verizon et donc à quelle vitesse sera exécutée la stratégie voulue par les dirigeants. »

Nathan Woodman, GM of U.S. demand at IPONWEB

 

Les perspectives sont donc immenses pour AOL et Verizon réunis au sein d’une même structure, d’autant que la législation Américaine étant plus souple sur la combinaison et l’utilisation de données personnelles à des fins publicitaires et marketing que la législation Européenne.

Les 1ers résultats de l’utilisation des données, et donc des nouvelles capacités de ciblages qui en découlent au travers de l’ensemble des écrans des consommateurs, devraient arriver assez rapidement. Si bien entendu les 2 géants sont capables de travailler ensemble et de mutualiser au mieux  leurs organisations et leurs ressources et c’est peut-être à ce niveau que se situe le défi majeur de cette opération, comme pour toute fusion entre 2 sociétés me direz-vous 😉

Eric Gueilhers

Laisser un commentaire