Procter & Gamble vise 1.5 Milliards $ d’économie sur ses budgets publicitaires et ses frais d’agence

By | 27 avril 2017

De la parole aux actes, procter & gamble investissement publicitaire 2017après les multiples déclarations de Marc Pritchard depuis le début de l’année, c’est au tour du CFO de Procter & Gamble, Jon Moeller, de rentrer dans le concret en exposant un plan d’actions détaillé lors de l’Earning-Call trimestriel du groupe.

Comme évoqué par Marc Pritchard il y a quelques semaines, ces économies vont être réalisées notamment grâce une sorte « nettoyage » des investissements publicitaires sur les inventaires estimés non safes, non certifiés ou encore non mesurables par des tiers.


Les objectifs des campagnes seront rationalisés et resserrés autour de 3 piliers : la notoriété, le taux de pénétration dans les foyers cibles et le gain de part de marché par catégorie de produit.


 

Le 2ème volet de ce plan d’économie concernera la réduction de frais d’agence et de créations publicitaires, sans préciser néanmoins de quelle manière ces réductions seront mises en oeuvre. Pour mémoire Procter & Gamble a déjà diminué de 50% le nombre d’agences prestataires travaillant pour lui en seulement 3 ans.

Le 3ème volet de ce plan concernera l’ensemble de la PLV ainsi que les envois d’échantillon en direct au consommateurs.

 

Eric Gueilhers