Analyse des technologies Data – DMP – DSP selon Gartner et son « Magic Quadrant »

Gartner vient de publier une nouvelle version de son « Magic Quadrant » concernant les technologies DMP – DSP, que ces derniers nomme DMH pour Digital Marketing Hub et qui intègre l’ensemble des technologies de stockage, raffinage, qualification et activation de la data. Gartner sélectionnant les participants de ce Magic Quadrant, il ne faut pas vous attendre à une vision exhaustive du marché mais parcellaire, si les géants technologiques originaires des US sont presque tous présents, un certain nombre d’acteurs européens sont absents (Commanders Act, Mediarithmics, Weborama notamment).

 

Comment lire ce Quadrant ?

  • En ordonné est évalué la capacité des prestataires à exécuter leur proposition de valeur (ce qui est un point plutôt important).
  • En abscisse le fait de fournir l’ensemble des solutions dont un annonceur à besoin pour exploiter sa data.
  • L’analyse est affinée par les 4 catégories du Quadrant (spécificités et position sur le marché) : Leaders, Challengers, Niche Players et Visionaries.
    • Après certains prestataires ne sont pas vraiment comparables ; exemple Niesen (challenger) et Adobe / Oracle (leader).

En terme d’informations clés Gartner remonte qu’Adobe est toujours en cours de développement de sa solution Cross-Device (qui devrait en théorie déjà être disponible) et reste une solution complexe à intégrer, malgré tout il resort clairement leader de ce classement.

MediaMath apparait comme le 1er challenger complet (vs IBM) du trio de tête Adobe/Oracle/Salesforce, la maturité et la robustesse de sa solution intégrée DSP / DMP ainsi que ses nombreux connecteurs vers des MarTech (notamment le trio de tête) permettent à MediaMath de sortir de la mêlée.

IBM apparaît quant à lui manquer de connecteurs avec les SSP du marché et connaitre des limites sur l’intégration des données off-line des annonceurs, donc des bases CRM historiques.

On notera la présence d’Eulerian et d’Ysance en représentants de la FrenchTech. Pour Ysance sa capacité de réconciliation des devices et des ventes off & on-line sont mises en avant tandis qu’Eulerian est reconnu pour son Adserver (exploitant data 1st party), ses connecteurs avec des prestataires complémentaires (DCO, AB Testing…) et ses Datalakes.

Eric Gueilhers