Adblocker, on est où ?

By | 16 février 2017

La fureur de l’Adblocking s’est déchainée dans le monde depuis maintenant presque 3 ans, de nombreuses initiatives ont été prises par les éditeurs principalement qui sont en 1ère ligne et même par les Gafa, qui ont commencées par payer pour s’en affranchir avant de se rendre compte qu’il fallait mieux les combattre.

En 2017 où en sommes-nous sur le sujet qui est une menace bien réelle pour l’industrie de la publicité ? Tradelab nous éclaire sur le sujet en publiant un nouveau livre blanc, nous vous conseillons de le lire tant il contient des chiffres à jour, un éclairage sur l’évolution des Adblockers sur Mobile (désormais device N°1 en temps passé) ainsi que des témoignages éditeurs & IAB.

Quelques points clés ci-dessous :

  • + 36% d’utilisateurs actifs en France en 2016
  • AdBlock+ a été téléchargé plus de 500 millions de fois à ce jour pour 100 millions d’utilisateurs actifs (gros taux de chute tout de même)
  • Les pop-up reste le format publicitaire le plus bloqué à 76% (c’est pas hallucinant d’avoir toujours des pop-up ?)
  • 56% des internautes sont prêt à désactiver leur adblocker pour accéder à des contenus (ce qui est un peu faible tout de même)
  • 308 millions de possesseurs de smartphone ont déjà installé un Adblocker sur ce dernier

 


Le mobile est la prochaine cible et vecteur de croissance des Adblockers, petit panorama ci-dessous des forces « obscures » en présence. Il faut reconnaitre que l’offre est pléthorique entre les adblocks FAI, inApp et navigateur mobile…


 

 

Pour finir sur une note positive ou en tout cas un début de solution, vous trouverez ci-dessous les attentes des internautes pour une publicité plus « propre » et moins intrusive. On vous prévient ce n’est que du bon sens 😉

L’intégralité du Livre blanc Adblocks par Tradelab Programmatique Marketing.

Raphaël Glatz