2016 : les investissements Display devant le Search !

Bonne nouvelle ! Même si ces données, emarketer trends and grow for French Ad Market 2014 2019 Programmaticéditées par eMarketer concernent les US, force est de constater que la vague est là, propulsée à la fois par les technologies Programmatiques et par la faible croissance des requêtes de Search (maximum 10% en 2015).

Le Search pâtissant du transfert des usages sur le Mobile ainsi que de la concurrence du Social. Les budgets Search étant étroitement corrélés avec le volume de requêtes, la faible croissance de ces dernières explique logiquement une quasi stagnation des investissements.

Search query grow rate 2005 2015 - Programmatique

Pendant ce temps le volume d’inventaire disponible en Display explose corrélé pour sa part à la croissance des sites web et donc des pages web (intégrant généralement des publicités) qui seraient au nombre de 47 milliards selon le Washington Post.

 

2016 les investissements Display vont depasser le Search - Programmatique

 

Ce n’est pas tout, les annonceurs gagnant en maturité et déployant des modèles d’attribution de plus en plus sophistiqués, la part du Programmatique dans les investissements Display sera largement majoritaire à horizon 2018 (pour le marché US).

 

Part du Programmatique dans le investissements display aux US

 

Eric Gueilhers