Transformation Digitale : Interview d’Etienne Lecomte, Vice-Président Europe du Groupe Bel & Président de l’UDA

By | 28 octobre 2014

Union des annonceurs ProgrammatiqueLe nouveau président de L’UDA (Union des annonceurs), Etienne Lecomte, a donné une interview au Figaro riche en constats pertinents permettant de mieux définir les priorités et enjeux des annonceurs pour les années à venir, morceaux choisis :

35 Milliards 

  • C’est le montant global des budgets publicitaires annuels selon l’UDA
  • Ce marché est en croissance (et non pas en baisse selon d’autres sources) notamment car les investissements sur les réseaux sociaux et le mobile (applications) ne sont pas encore comptabilisés alors qu’il s’agit bien de publicité

 

20 000 annonceurs

  • 3 000 à 4 000 qui investissent significativement
  • 300 très « gros annonceurs »
  • 600 médias principaux
  • 27 agences médias dont 6 représentent 80% des investissements

La chaine de valeur du marché publicitaire français est en réalité très concentrée et malgré la concurrence que se livre les médias, il y a des points de passage obligés dont les agences elle-même.

 

Transparence :

  • Dans un marché concentré et structuré, il est primordiale de garder de la transparence, mais certains acteurs qui font office d’acheteur et de revendeur brouillent les cartes et ne jouent pas la partie que souhaitent disputer les annonceurs
  • Et accessoirement ces acteurs ne respectent pas la Loi Sapin, qui devrait évoluer sous peu de toute façon

 

Le mobile :

  • Seul 15% des entreprises en France ont un site mobile, vs 50% aux UK ou en Allemagne
  • Il s’agit donc pour l’UDA d’aider les annonceurs petits ou grands à opérer leur transformation digitale

 

Nous retrouvons donc 2 de nos sujets qui sont importants à nos yeux dans cette interview (Mobile – Transparence), nous nous en réjouissons et souhaitons à Etienne beaucoup de succès dans son mandat à l’UDA !

Eric Gueilhers