Entre adoption et internalisation où en sont les annonceurs avec le programmatique ?

By | 3 novembre 2015

L’IAB Europe a publié 2 livres blancs en rafale récapitulant notamment l’état de l’art de du développement duProgrammatic IAB Europe Programmatique ainsi que son adoption par les principaux utilisateurs à savoir le trio « Annonceurs / Agences / Editeurs ».

 

Nous vous partageons 3 enseignements / indicateurs issus des ces publications qui nous semblent pertinents pour dresser un bilan à date et dessiner des perspectives à court terme.

 

ADOPTION DU PROGRAMMATIQUE :

Les agences sont clairement leaders en tant que précurseurs et utilisateurs, à savoir que 95% d’entre elles ont recours au Programmatique.

Who are programmatic early adopters

POUR QUELLES RAISONS INTERNALISER LE PROGRAMMATIQUE ?

Garder le contrôle sur ses données CRM (1st Party), accéder à des audiences spécifiques, intégrer le Programmatique aux côtés de métiers tel que le CRM et le Search.

La réduction des coûts d’achat média n’arrivant qu’en dernière position, l’aspect métier est donc clairement privilégié vs le côté économique, ce qui est très bon signe pour la pérennité de ce type de projet, long et complexe.

 

Top 5 reasons to get programmatic in house for advertiser, publisher and agency

 

QUELLES SONT LES FREINS AU DEVELOPPEMENT DU PROGRAMMATIQUE ?

Recruter les bonnes personnes avec les bonnes compétences et les faire progresser, comprendre et mesurer l’impact du Programmatique au sein des revenus de l’entreprise notamment…

Le coût n’arrivant là aussi qu’en dernière position.

 

Barriers to adopt programmatic for avertiser, agency and publisher

 

Beaucoup de maturité dans les réponses et les attentes des annonceurs, agences et éditeurs face au Programmatique, ce qui nous assure que sa forte croissance n’est pas prêt de s’arrêter !

 

Eric Gueilhers