Retargeting Mobile – inApp état des lieux des solutions et des technologies

S’il existe un environnement technique complexe et hétérogène inApp retargeting who is leading the game - Programmaticc’est bien le mobile notamment au travers des différentes plateformes IOS, Android, Windows… Et au sein de chacune des plateformes la majorité du trafic (entre 60 et 80% selon les études) a lieu dans des Apps qui sont dépourvues de tout cookies…

Dans ce cadre le Retargeting prend un enjeu particulier, en effet pour être efficace une campagne de Retargeting a besoin d’avoir accès à un Reach le plus large possible afin de pouvoir retrouver tout internaute étant passé sur le site (ou l’App) le plus rapidement possible et avec une fréquence élevée si nécessaire. Mais quand l’audience est fragmentée dans 2 univers étanches et quand plus de la majorité de cette audience a lieu dans un environnement sans cookies il devient nécessaire de développer de nouvelles technologies.

Nous avons donc cherché à savoir quel prestataire s’est positionné clairement et de manière transparente sur ce créneau, le Roi du Retargeting Criteo parlant de son côté beaucoup de Mobile mais traitant le sujet dans sa globalité sans faire de distinction (l’arrêt des activités d’Ad-xTracking en septembre dernier avait d’ailleurs été plutôt surprenant alors que cette même société avait acquise moins de 2 ans auparavant et était spécialisée sur le tracking inApp…).

Nous avons donc identifié 2 prestataires à date : myThings et S4M qui malgré leur métier d’origine différent proposent des solutions dédiées sur le sujet du Retargeting inApp.

myThings en tant que Retargeter s’est positionné logiquement sur le créneau du mobile avec une offre dédiée au Retargeting inApp pouvant faire l’objet de campagne séparée afin de pouvoir identifier les performances de cette dernière vs les campagnes Desktop et le Mobile Web.

Pas de SDK a intégrer du côté de myThings, leur technologie étant certifiée chez la majorité des outils de Tracking et d’analytique inApp (Adjust, Tune, AppsFlyer…) il suffit apparemment d’activer myThings au sein de l’un des outils de tracking pré-cités (et préalablement intégré sur votre App) pour lancer une campagne. Il ne faudra pas oublier de faire des bannières, qui peuvent être dynamiques et personnalisées pour de telles campagnes. L’implémentation technique semble donc assez simple et rapide, ce qui est une bonne nouvelle.

 

myThings inApp retargeting how does it work - Programmatic

 

Concernant S4M, cette ste technologique a une double casquette : outil de tracking et analytique inApp ainsi qu’un DSP maison, notamment pour réaliser des campagnes de Retargeting inApp et Mobile. S4M est clairement positionné Mobile et inApp et ses solutions sont dédiées pour les environnements mobiles.

Nous avons donc affaire à un spécialiste qui propose une palette plus large de prestations pour vous accompagner sur l’ensemble des problématiques d’acquisition et de tracking Mobile – inApp.

La limite de leur offre étant que les technologies sont apparemment liées vous ne pourrez donc pas activer de campagne de retargeting inApp sans avoir intégrer le SDK de la solution de tracking analytique de la maison, c’est bien si vous n’en avez pas, plus contraignant si vous êtes déjà équipé, ça va faire un peu doublon.

 

S4M offre de service et fonctionnement de la techologie en mode campagne - Programmatique

 

Joseph-Emmanuel Mehrmann

 

myThings programmatique retargeting inAppS4M Programmatique

 

Laisser un commentaire